أخبار عاجلة
الرئيسية » foreign articles » La Syrie en une journée : le 21 mars 2018

La Syrie en une journée : le 21 mars 2018

Syrie News – Bulletin d’informations du 21 mars 2018

Par Ziad Arbaji

Les bombardements ont fait, hier, 91 victimes à la Ghouta orientale, dont 62 à la ville de Douma.
Les bombardements ont continué, aujourd’hui, sur les villes d’Ain Tarma, Zamalka, Douma, Arbine, et Jobar dans la Ghouta orientale.
Des centaines de familles ont quitté la ville de Douma, aujourd’hui, du barrage près du camp Al-Wafidin, au nord de Damas. La ville a été sous bombardement intensif pendant plus d’un mois.

Selon des mimlitants : un accord a été conclu, entre le groupe armé d’Ahrar Al-Cham de l’opposition et le régime, pour quitter la ville d’Harasta de la Ghouta orientale. Les civils auront le droit, selon cet accord, de quitter la ville vers le nord (le département d’Idlib) ou de rester dans leurs foyers « sans être gênés par l’armée du régime et ses milices, sous garantie russe. Plusieurs sources ont nié cet accord.

Des ambulances sont entrées, aujourd’hui, dans la ville d’Harasta pour évacuer les cas urgents.

Un drone de reconnaissance du régime syrien a été abattu, aujourd’hui, par l’ASL à Al-Lajat, dans la province de Deraa.

Selon AFP : le haut-commissaire aux droits de l’homme à l’ONU, Zeid Ra’ad Al Hussein, a dénoncé les bombardements incessants des milliers de civils « terrifiés et pris au piège » à la Ghouta. Près de 70.000 personnes ont fui la Ghouta Orientale au cours des derniers jours.

Plusieurs raids de l’aviation du régime syrien ont eu lieu, aujourd’hui, sur les localités d’Al-Sakhr, Aljanabra et Al-Kassabia en province de Hama. Des barils de TNT ont été aussi largués sur les alentours de la villes de Kafr Zeita. L’artillerie du régime a aussi bombardé les villes de Kafranbel et Al-Howeiz.

Les groupes de l’ASL, soutenus par l’armée truque, ont fermé aujourd’hui les entrées et les sorties de la ville d’Afrin. L’objectif annoncé est d’empêcher les pillages de la ville.

Le Khabur, une rivière (plutôt un oued) qui se verse dans l’Euphrate, a séché trop tôt cette année, pendant la saison de pluie. Les paysans de la province de Deir Ezzor ont été privés d’eau d’irrigation.

Nous nous appelions Mohamad Al-Awa, Youssef Al-Hamouri, et Wassim Najjar. Nous étions volontaires dans la Défense civile syrienne. Nous avons été victimes, aujourd’hui, d’un double tap à Douma dans la Ghouta orientale. Une double tap est un double raid aérien, où les raids sont espacés de 10-20 minutes. L’objectif du deuxième raid est d’assassiner les secouristes et les gens rassemblés autour.

Le ministre des affaires étrangères libanais, Gebran Bassil, a présenté à son gouvernement, un projet de loi qui donne le droit à la mère libanaise de donner la nationalité à ses enfants sauf au cas où elle était mariée à un homme des « pays voisins » (Syrien ou Palestinien).

www.syrie.news