أخبار عاجلة
الرئيسية » foreign articles » La Syrie en une journée : le 27 mars 2018

La Syrie en une journée : le 27 mars 2018

Syrie News – Bulletin d’informations du 27 mars 2018

Par Georges K. Mayaleh et Ziad Arbaji

Les forces du régime syrien ont recommencé aujourd’hui à bombarder la ville de Douma, dans la Ghouta Orientale, où les civils refusent de se déplacer et de quitter leurs maisons. Les bombardements ont été effectués par l’artillerie.

Selon des ONG, des négociations sont toujours en cours entre Jaych Al-Islam, la branche d’ASL à Douma, et la Russie. Les deux parties se sont toutefois données plusieurs jours de réflexion sur les termes d’un accord « préliminaire » qui aurait pu être trouvé.

La troisième vague de déportation des habitants de du quartier de Jobar dans la Ghouta orientale est partie, aujourd’hui, vers le nord du pays.

Dans la nuit de lundi à mardi, cent bus transportant 6749 personnes, parmi lesquels beaucoup d’enfants et des gens malades, ont quitté les localités de la Ghouta orientale qui étaient tenus par le groupe rebelle Faylaq al-Rahmane. Une quatrième vague de déportation est aussi partie, aujourd’hui, comportant 13 bus, partant vers le nord de la Syrie. Les deux convois sont arrivés et ont été accueillis par la défense civile syrienne.

L’armée du régime a bombardé aujourd’hui plusieurs villages dans la campagne de Homs. Al-Ghanto et Om Charchouh ont été la cible de ces attaques.

Une femme a été victime du bombardement d’artillerie, effectué par l’armée du régime Syrien, sur le village d’Al-Nakir dans la province d’Idlib. Selon des militants, plusieurs blessés ont été enregistrés.

Une victime et plusieurs blessés ont été enregistrés, la nuit dernière, suite aux raids aériens russes sur la périphérie de la ville Kafranbel à Idlib.

Un drone de reconnaissance du régime syrien a été abattu, aujourd’hui, par l’ASL à Basr Al-Harir, dans la province de Deraa.

Les forces armées turques, accompagnées des groupes de l’Armée Syrienne Libre (ASL), ont pris le contrôle, aujourd’hui, de la ville syrienne de Tal Rifaat et l’aéroport militaire de Meng en province d’Alep.

www.syrie.news